Étiqueté : 

Vous lisez 7 fils de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #621
      QuentinLne
      Participant

      Salut salut,

      Alors comme convenu je relance le débat que nous avons eu sur les ouvertures ou non de postes ! Sachant qu’il y a deux débats : le nom /mission du poste et binome ou seul. 

      P0ur rappel nous parlons de modification du réglement intérieur qui peut donc être modifier par un  vote en AG. Par ailleurs il est important de réfléchir en tant qu’idée directrice, de valeur et de logique. Il faut quand même qu’une fois qu’on a réfléchi général on vérifie que cela coincide avec ce qu’il devrait se passer l’an prochain.

      Sachant que nous sommes d’accord que la fusion des universités nécessite quelqu’un pour réfléchir sur ce sujet.

      Sachant également que notre réglement intérieur stipule :

      “Le vice-président : son rôle principal est statutairement défini. Il est responsable des relations partenariales ainsi que de l’organisation des évènements de l’association. Il peut être amené à remplacer le président dans ses fonctions si ce dernier est dans l’incapacité de les assurer.”

      “Le binôme de responsables des innovations pédagogiques : il est chargé de mettre en place des actions permettant une amélioration de la pédagogie.”


      Si on fait l’historique de notre réflection concernant le nom du poste et ses missions :

      Dans un premier temps, nous avons réfléchi à la réaction d’une binôme responsable de la faculté de Purpan

      • Les + : jolie communication et message en vers purpan
      • Les – : Restrictif, non pérein, message dangereux et engagent pour le bureau

      Dans un deuxième temps la notion de responsable develloppement :  

      • Les + : très start up, très souple
      • Les – : clairement répétitif avec le poste d’innovation pédagogique, les limites de chacun étant à définir, très flou

      Dans un troisième temps la notion de responsable pédagogique : 

      Il est chargé,en collaboration avec le vice-président,de l’organisation et le maintien des actions de l’association .

      • Les + : toujours une jolie com’, role distint du Respo innovation pédagogique
      • Les – : ???

      Des idées pour une nouvelle formulation / mission ?

      Concernant l’an prochain le Respo pédagogie serait chargé de l’amélioration des fiches et le parainnage. Et le respo innovation péda : fiche de purpan entres autres. Cela ne me choque pas de séparer l’amélioration des fiches et la réalisation de fiches sachant que c’est deux boulots différents mais surtout que cela ne sera pas fait par les mêmes équipes. Et j’aime bien l’idée d’une équipe / un manageur.


      Il reste ensuite le débat du nombre, est ce qu’on ouvre un binôme dans la logique que cela permettra une collaboration et qu’a deux on est plus fort ? ou on reste à une personne ?

       

      Voili voilou,

      Les fiches de postes du TAT sont sur le drive dans la parti Asso/administrative. Elles sont clairement transposable dans la mesure ou nos statuts et RI sont inspiré +++ de ce du TAT

       

      Amour & TECT

    • #657
      Marine
      Participant

      Yo !

       

      débat très compliqué haha mais je pense qu’on touche du doigt quelque chose de pas mal.

      Ca peut fixer dans la durée, les RP pourraient gérer pour de vrai parrainage + fiches de stage à mettre à jour

      les RUE pourront gérer l’UE évidemment et les R4S les projets autours de la RSSSS

      Les RIP pourront à leur tour gérer l’an prochain tout ce qui touche à l’extension vers Purpan, qui sera forcée de toute manière avec la fusion des UFR (surtout les fiches de stage du coup), dans deux ans la création d’autres projets comme tout ce qui tourne sur la pré rentrée, l’orientation, les flash cards, d’autres idées….
      Bref perso ça me plait beaucoup plus parce que qu’on y met ce qu’on veut dedans.

      Cependant, il ne faut pas que ça fasse peur au prochain bureau. Il faut qu’on soit clairs entre nous qu’il vaut mieux avec 2 RP que 2 RIP (je sais pas si c’est clair :P) et stipuler dans les fiches de postes de RIP qu’assurer les missions existantes de l’association reste la priorité, et que si ça ne peut être fait (démission, MDD, poste non pourvu…) la mission des RP leur incombe.
      Perso je trouverais ça très rassurant.

      Il faut vraiment écrire à un endroit (fiche de poste perso je pense, ou RI ou les deux) que la priorité est de maintenir les actions existantes de l’asso, sauf si abandon d’un projet qui sera à justifier en AG par ex ?

      Ce qui me faisait peur (et à Yousri ?) c’est cette impression de priorité et d’obligation à l’ouverture et à l’innovation, quitte à délaisser/ne pas améliorer les projets déjà existants.

       

      Je pense que pour une association, d’autant plus naissante, il faut prioriser la qualité à la quantité. A trop vouloir en faire on fait tout mal.

      Voilà ma pensée 🙂

      Marie PLANCHAND
      Membre d'honneur du TECT
      Responsable communication TECT 2017-2018

    • #661
      youboss
      Participant

      Hello !

      Je suis plutôt d’accord de laisser Respo innovation pédagogique et de crée des postes de Respo pédagogie  (Très bonne idée comparé à responsable développement :))

      MAIS, je préférerais créée ce poste de RP l’année prochaine (2018-2019) pour la rentrée (2019-2020), “Pourquoi cela ?” :
      – Parce que normalement, nous devrions être un bureau de 10 cette année, Or, nous sommes 8 (ça montre qu’en D2, tu n’es pas très chaud de faire de l’asso a foison)
      – De plus, au niveau des pious, on est en galère (Parce que les D1 ne sont pas très chaud de faire de l’associatif en D2 #Peurdel’inconnu)
      – Le poste de responsable d’UE sera lancée, on sera “normalement” un bureau de 12, sachant qu’on arrive meme pas a remplir 10 pour le moment

      Personnelement, je préfère largement attendre une année (pas trop prendre de risque), voir si l’année prochaine ça fonctionne, si les étudiants sont chauds (parce que meme si on obligera aux futur “RIP”, ça reste une “petite” pression de s’ouvrir).
      Enfin, pour s’ouvrir a purpan, je ne vois pas l’utilité de crée un poste spécialement dessus “pour le moment” : Il ne faut pas confondre précipitation avec vitesse

    • #700

      Je suis complètement d’accord avec Youyou.
      Je pense que les postes “indispensables” sont responsables UE + RIP mais pour les responsables pédagogie, rien de pressé et ca implique deux postes de plus à pourvoir, ce qui risque de faire peur au prochain bureau… Je pense que ce sera plutôt au prochain bureau de décider si ils ont besoin ou non d’un binome de plus et non pas a nous…

    • #754
      Jeremy Zordan
      Participant

      Au contraire, je pense qu’augmenter un peu le nombre de poste fera des missions un peu plus petites et ciblées à chaque MdB (#externatcompatible), ce qui peut tout à fait rassurer ceux qui hésitent. En plus on peut pas vraiment prendre cette année comme référence pour le non pourvoi de tous les postes, et à la rentrée 2018 le nouveau bureau aura quand même une asso relativement “clé en main”.

      Pour moi il faudrait, comme dit Marine, être très clair quelque part sur les priorités de l’association : maintenir les actions existantes. Après à réfléchir quelle forme ça prendra (fiche de poste, motion, RI etc…). Et dans le même sens, on pourrait hiérarchiser les postes à pourvoir (d’abord les RP puis les RIP). Enfin, si le poste de RIP est pourvu, pourquoi pas encore prioriser les idées/innovations (1- extension à purpan et fiches, 2- prérentrée, 3- flashcards… ce n’est qu’un exemple). Comme ça on met pas les futurs bureaux en marche forcée (tu l’as ? tu l’as ?) pour sortir un nouveau projet tous les ans.

      En ce qui concerne le nombre de guguss, je pense que 2 RP et 1 RIP serait suffisant. La limite c’est qu’être tout seul sur son poste ça peut être intimidant, mais une fois que le RIP se sera creusé la cervelle, la mise en oeuvre des idées concernera  finalement tout le bureau, donc solitude toute relative. Et pour le cas particulier de la rentrée prochaine : les stages de sémio entre purpan et rangueil sont pas si différents, il ne devrait y avoir que quelques fiches de plus à faire

      Enfin, c’est un détail, mais pour le nom des postes, ça serait pas mal de simplifier à “respo pédagogie” et “respo innovation”. Ça cadre mieux avec l’idée que j’avais de scinder les 2 fonctions en 2 postes.

      Voilou <3

      Amaury: +1, pas convaincu de l’utilité de mettre le respo innovation en binôme en effet

      • Cette réponse a été modifiée le il y a 6 années et 2 mois par Badping.
    • #758
      QuentinLne
      Participant

      Salut salut,

       

      Je rejoins totalement ce que jérémy à dit sur chaque point. Il m’a totalement spolier mon poste.

      Je me permet d’insister sur le fait que l’an prochain il n’auront normalement pas besoin de chercher de fond (en tout cas bien moins que nous) et qu’il y aura beaucoup moins de reprez. Ce qui devrait libérer pas mal de temps au prez et Vice-Président pour un rôle de support.

      Je suis d’accord que notre bureau n’était pas représentatif des années à venir et lors de la rdb on a cité pas mal de nom. Attention on ne trouvera jamais de pious en les suppliant de venir ou en expliquant qu’on manque de pious. Quand on t’explique qu’on manque de monde ça donne pas envie.

      Je pense sincèrement que le vrai défi est de faire comprendre qu’on ne fait pas de l’associatif mais de la pédagogie. (pour les respo)

      Qu’en à la distinction respo pédagogie, respo innovation. Cela clarifie d’autant plus ça me plaît ! Je reste en faveur d’un binôme car selon moi l’union fait la force.

      Et de la même manière plus on est nombreux moins chacun a à faire. C’est une question d’organisation et le comme je l’ai dis une partie des postes en charge de l’organisation de l’asso seront moins pris l’an prochain. 🙂

       

      Des bisous !

      PS: j’adore vos photos de profils vous êtes géniaux !

    • #837
      Léa MIQUEL
      Participant

      +1 Jérémy et Quentin

    • #990
      Marine
      Participant

      Coucou je relance :

       

      Vu la dernière RDB, on peut pas nier ce qu’on craignait avec Youyou et Gwen : ça fait peur aux pious. Et ça pour moi, c’est un GROS GROS frein

       

      Donc déjà, si VRAIMENT on est vient à ouvrir ce genre de poste, il n’en faudrait que un ET bien définir ses actions, en disant au nouveau bureau que ce poste si il est pas pourvu, ben concrètement on s’en fou, mais que si jamais quelqu’un débarque en milieu d’année en mode “chui cho” y’a une place ?

      Plus tout ce que j’avais dis plus haut bien sûr je reste sur mes arguments.

       

      Concernant l’argument “ça sert à rien d’ouvrir un poste si on sait qu’il sera pas pourvu” c’est pas faux, mais si ça aide le futur bureau à négocier des tunes chez Purpan par exemple, ben ça peut valoir le coup je pense

      Mais a part cet argument j’ai du mal a saisir et à défendre cette idée de poste fantôme et la pression que ça met aux futurs mdb qui exprimaient en AG cette peur de devoir gérer une obligation dans l’innovation… Peut être le nommer autrement du coup ? un truc moins agressif genre Respo plante verte (je troll mais j’ai d’idée)

       

      Vous avez saisi ? Parce que je me comprends mal sur ce suejt

       

      Marie PLANCHAND
      Membre d'honneur du TECT
      Responsable communication TECT 2017-2018

Vous lisez 7 fils de discussion

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet. Login here