Nous proposons 4 actions aux étudiants :

Déroulez chacun des onglets pour en savoir plus sur chacune d’entre elles.

Objectifs : 

  • Développer cette méthode d’apprentissage qui a fait ses preuves pour le 1er cycle.
  • Permettre aux étudiants du 2nd cycle d’aborder leurs items d’une autre manière. Le stade ultime de maîtrise d’une connaissance correspond en effet à sa capacité de l’enseigner.
  • Développer un compagnonnage entre les promotions en créant des espaces d’échanges et de soutiens qui pourraient également prévenir les problématiques concernant le bien-être et accompagner la construction d’un projet professionnel.
  • Développer un tutorat bilatéral. 

 Moyens mis en oeuvre :

Création, conjointement avec la Faculté de Rangueil, d’une Unité d’Enseignement ARC (Ateliers de Raisonnement Clinique).

Vous pouvez retrouver ici la notice des Unités d’Enseignement mises en place en collaboration avec l’UFR Rangueil:

Mise en application :

Rentrée universitaire 2018.

Objectifs :

  • Faciliter l’arrivée et l’intégration de l’étudiant dans les différents services hospitaliers. D’autant plus que certains étudiants sont affectés à des services dont ils n’ont pas encore étudié les enseignements lors des périodes de cours.
  • Soutenir l’apport pédagogique des stages et par voie de conséquence, l’implication des étudiants.
  • Permettre à l’étudiant de mieux comprendre le service dans lequel il évolue, d’être plus autonome devant le patient et de se focaliser sur la qualité de sa pratique, de son interrogatoire et de ses gestes via les rappels dont il aura pu bénéficier juste avant de commencer son examen.

Moyens mis en oeuvre :

Création, avec l’aide d’externes, d’internes et d’universitaires de fiches de stage spécifiques à chaque service hospitalier.

Mise à disposition gratuite de ces documents en version papier ainsi qu’en accès libre via notre site internet en cliquant ici (connexion nécessaire).

Mise en application :

Les fiches ont été distribuées gratuitement pour la première en mai 2018 aux étudiants de 3ème année, avant le début de leurs stages d’été.

 

Le projet Relation soignant-soignant soignant-soigné (R4S) a été lancé en octobre 2018 avec le soutien financier de la Fondation MACSF et grâce aux intervenants qui ont cru en notre projet.

Le projet Relation Soignant-soigné qu’est-ce que c’est ?

Nos études nous enseignent les pathologies, les symptômes, les traitements, les lois ; mais qu’en est-il de la relation à l’autre, de sa compréhension et de la communication ?

Le projet R4S a pour but d’explorer ces sujets afin de nous amener à y réfléchir, à en comprendre les enjeux et si possible les clés.

Les deux objectifs structurant ce projet sont:

  • approcher différemment la relation médecin-patient, dans le but d’améliorer nos compétences relationnelles. Cela nous permet ainsi de faciliter notre approche des patients au cours de nos stages, ainsi que tout le long de notre carrière professionnelle
  • de s’interroger sur notre intégration dans une équipe de soin pluridisciplinaire pour optimiser cette collaboration.

Comment ça se passe ?

Six séances se répartissent sur l’année à une fréquence d’environ une par mois et forment une séquence. Les séquences alternent d’une année sur l’autre avec des thèmes différents pour proposer un contenu plus varié aux étudiants selon les retours concernant ceux précédemment abordés.

Chaque séance dure 2h, de 18h à 20h, un soir de semaine et est animée par un ou plusieurs intervenants spécialistes du sujet : des professionnels de santé, associations de patients et d’autres organismes ayant des connaissances sur les différents thèmes traités, en collaboration avec des étudiants formés en amont lors de la préséance.

Ils animeront la séance par des débats, des mises en situation, des ateliers question-réponse, des témoignages, des analyses de situation, tout en s’appuyant sur des supports variés.

Les étudiants sont répartis par petits groupes d’environ six pour échanger et débattre plus facilement et que chacun ait le temps de parler et d’écouter. Ce n’est pas un temps de présentation mais d’interaction entre les étudiants, chacun est acteur de la séance.

Chaque groupe est encadré par un binôme d’étudiants formés en amont lors d’une préséance.

Qu’est-ce que la préséance ?

Une semaine avant la séance, en une heure, de 18h30 à 19h30, l’intervenant spécialiste du sujet explique ses objectifs et le contenu envisagé pour la séance à quelques étudiants particulièrement intéressés par le sujet abordé, ils définissent ensembles les objectifs précis et la réalisation de la séance pour répondre au mieux à la problématique posée.

Cela leur donne une occasion privilégiée pour échanger avec lui et approfondir la discussion. Ils s’engagent ensuite à encadrer des groupes d’étudiants lors de la séance en étant toujours guidés et aidés par l’intervenant. Cela permet d’appréhender de manière plus large et complète un sujet, en se plaçant tout d’abord dans la position de l’étudiant recevant les savoirs puis au contraire en étant meneur de la séance et en guidant les autres étudiants dans leur réflexion.

Qu’en pensent les étudiants ?

Pour améliorer sans cesse notre projet et répondre au mieux aux attentes des étudiants nous évaluons à la fin de chaque séance la satisfaction des étudiants sur le contenu, la forme, l’organisation, … Et un espace est ouvert sur le forum du site web pour toutes les remarques ou questions que la séance aurait pu soulever.

A ce jour, nous avons la grande joie de voir une grande satisfaction des étudiants ayant participé à une ou plusieurs de nos séances.

 

Si tu es intéressé par ce projet, rejoins le groupe Facebook : R4S – soignant-soignant et Soignant-soigné – TECT !

Si tu as des questions tu peux nous écrire à l’adresse : soignant-soigne@tutorat-tect.org

 

Quelques statistiques concernant la première séquence (2018 -2019) :

Questions de séquence A (qui sont communes)

Objectifs :

  • Améliorer le suivi des étudiants par la Faculté.
  • Développer un compagnonnage entre les promotions en créant des espaces d’échanges et de soutiens qui pourraient également prévenir les problématiques concernant le bien-être et accompagner la construction d’un projet professionnel.
 
Moyens mis en oeuvre :

Action en cours de construction

 

Mise en application : 

Rentrée universitaire 2018.